SabrinaMilSabrinaMil
dirtynatalydirtynataly
AmberHotAssAmberHotAss
Seductive_Eyes69Seductive_Eyes69
AlanaMartiNAlanaMartiN
CLOESANDERSZCLOESANDERSZ
Anika_SquirtAnika_Squirt
Glissez pour voir qui est en ligne maintenant!

Madame Parain Ch. 02

Informations sur Récit
La mère de mon meilleur ami succombe à la tentation.
3.8k mots
4.52
12.4k
3

Partie 2 de la série de 9 pièces

Actualisé 03/18/2021
Créé 07/30/2019
Partagez cette Récit

Taille de Police

Taille de Police par Défaut

Espacement des Polices

Espacement des Polices par Défaut

Face de Police

Face de Police par Défaut

Thème de Lecture

Thème par Défaut (Blanc)
Tu dois Connectez-Vous ou Inscrivez-Vous pour enregistrer votre personnalisation dans votre profil Literotica.
BÊTA PUBLIQUE

Remarque : Vous pouvez modifier la taille de la police, la police et activer le mode sombre en cliquant sur l'onglet de l'icône "A" dans la boîte d'informations sur l'histoire.

Vous pouvez temporairement revenir à une expérience Classic Literotica® pendant nos tests bêta publics en cours. Veuillez envisager de laisser des commentaires sur les problèmes que vous rencontrez ou de suggérer des améliorations.

Cliquez ici
11 Admirateurs

Pour rappel, la mère de mon meilleur ami a demandé mon aide pour régler un problème de téléviseur. C'est une femme âgée, délaissée par son mari et très douce... Après quelques manipulations, voilà la télé bloquée sur une chaîne porno! Et là tout dérape... Impressionné par sa grosse poitrine, je perds toute retenue et plaque mes mains sur ses globes généreux....

« - Dominique... j'en tremble....

- N'ayez pas peur... laissez-vous aller et profitez de ce moment... nous ne faisons rien de mal encore une fois... nous échangeons juste un peu de bonheur entre adultes... Personne n'en saura jamais rien... il n'y a que vous et il n'y a que moi... le monde n'existe pas... »

Je l'amène à s'asseoir sur son canapé juste derrière nous... nous nous regardons longuement, puis nos visages se rapprochent et nos lèvres se collent... nos bouches s'entrouvrent, cédant l'une à l'autre. Je lui offre ma langue et elle m'offre la sienne... nos souffles se mélangent et l'excitation gagne... nos langues s'enroulent et nos mains se joignent... elle arrête un instant, un très court instant, juste le temps de passer sous son pull, une de mes mains qu'elle tient. Elle la pose sur un sein et tout en revenant à mes lèvres, elle dit :

« - Caresse moi... et s'il te plaît, n'arrête jamais... »

--------------

Mes doigts se referment sur ce sein qu'elle m'offre et commencent à le peloter doucement. J'en dessine la courbe avec ma paume et du pouce, je caresse l'énorme téton durci par le plaisir qu'elle ressent. Notre baiser devient passionné et sa bouche dévore la mienne... de longues secondes... une longue minute...

« - Oh Dominique...

- Vous embrassez bien...

- Toi aussi... il y avait si longtemps que je n'avais pas été embrassée...

- Avec votre mari, il n'y a plus rien?

- Oh tu sais, lui... il a des maîtresses qu'il voit quand il disparaît toute la journée, comme aujourd'hui... il croit que je ne m'en rends pas compte... mais je sens bien le parfum de ces femmes sur ses chemises... ou bien quand ses slips qu'il met à laver dans la corbeille à linges sont maculés de sperme... Ah Domi... tu es un homme fidèle toi au moins?

- Quand je suis avec quelqu'un, je n'éprouve pas le besoin d'aller voir ailleurs... Et si cela doit se produire, alors ma compagne y participe...

- Rhhhoooo Dominique!!! Tes amies sont d'accord??? Je dois te sembler si vieux jeu... Et si elle veut le même genre d'expérience, tu accepterais de la partager avec un autre homme??

- Oh non... je sais que cela peut sembler très égoïste, mais les trios dont je vous parle ne sont exclusivement constitués que d'un seul homme!!! Moi!!! (je souris largement)

- Hahahaha!! Oh Dominique... Moi je n'ai même pas cette chance là... Dédé ne m'a pas touchée depuis... mieux vaut ne pas compter ce nombre d'années là!!!

- Vous n'avez jamais eu d'amants?

- Jamais... je n'attire pas le regard des hommes, tu sais... et je ne cherche pas à le faire d'ailleurs...

- Si les mecs savaient ce que vous cachez dans votre soutif, je peux vous dire qu'il y en aurait plus d'un à vos pieds!

- Hihihihi! Peut-être oui... Tu me trouves jolie vraiment?

- Franchement? Je ne vous avais jamais regardé comme une femme avant aujourd'hui...

- Oh... (elle prend une mine triste)

- Non, ne vous méprenez pas... Je veux dire que jusque là, vous étiez la mère d'Aldo et de ce fait, il n'y avait aucune connexion dans mon cerveau entre vous et ma sexualité... C'est juste ma façon de vous respecter... de vous placer au-dessus du lot... de faire de vous une sorte d'archétype, de modèle... Il en va de même pour les mères de tous mes autres potes, vous savez! Mais aujourd'hui... je crois que c'est la première fois que je me retrouve seul avec vous d'ailleurs...

- C'est vrai... d'habitude tu viens pour Aldo, et les quelques fois où tu es entré pour boire un café bien qu'il ne soit pas là, il y avait mon mari... c'est vrai, tu as raison...

- Cette proximité, et ce pull... vous auriez du le mettre bien avant!!!

- Hhhoooo Dominique!!! Hihihihi! Alors je ne suis pas si repoussante...

- Loin de là, madame Parain... loin de là...»

Je baisse mon pantalon de survêtement à mi-cuisses... puis je reprends sa main et la pose sur ma verge encore dure dans mon slip...

« - Et ça? Vous croyez que je pourrais simuler une érection? Vous avez bien senti depuis tout à l'heure, non?

- Oui... je te plais vraiment alors? Mais Domi... Tu pourrais être mon fils...

- Si j'étais votre fils alors je crois que je ferais un sacré complexe d'Œdipe!!

- Hihihihi! Tu me fais rire...

- Madame Parain... caressez-moi...

- Tu peux m'appeler Claude tu sais...

- Ça m'excite de vous appeler madame... »

Je reprends sa bouche pour une long baiser torride et sens sa main reprendre son divin massage sur ma queue... Je veux lui rendre la pareille et passe une main sous sa jupe longue... je remonte lentement jusqu'à son entrecuisses si chaud... la peau est si douce à cet endroit... Quand j'y parviens, elle appuie son baiser et se remet à me dévorer la bouche en miaulant... sa main aussi réagit en serrant ma bite plus fermement... ses doigts l'emprisonnent et la branlent vigoureusement...

« - Domi... Elle devient si dure...

- Oui... Et mon slip trop étroit...

- Hihihi! Domi...

- Vous devriez la sortir maintenant... vous ne voulez pas la sentir dans votre main?

- Si...

- Vite... madame Parain... vous m'excitez vachement... »

Je replonge sur elle et l'embrasse avec fougue... je passe ma main que j'ai entre ses cuisses sous sa gaine... elle a une touffe bien fournie... très vite, je glisse un doigt le long de sa fente... je caresse de haut en bas ce fruit abandonné depuis trop longtemps... nos langues et nos salives se mêlent... je sens son souffle chaud dans ma bouche... elle se met à haleter quand mon doigt pénètre son vagin... je l'enfonce au plus profond puis j'interromps notre baiser pour la regarder... longuement... je vais et viens en elle et je la regarde... je veux lire sur son visage le plaisir qu'elle éprouve... elle a baissé mon slip, enfin, et elle a pris ma queue dans sa petite main... elle me branle, les yeux pleins d'étoiles, écartant délicatement ses bonnes grosses cuisses pour s'offrir pleinement à ma caresse... Je doigte lentement son con que je sens mouiller de plus en plus... Nous sommes collés l'un à l'autre, dans ce salon où la télé est toujours allumée sur cette chaîne porno...

« - Tu essayeras de régler ce problème avant de partir, Domi?

- Oui, ne t'inquiète pas Claude... »

Sa tête m'arrive tout juste à l'épaule et nous nous regardons... elle me masturbe d'une main et se tient à mon bras de l'autre...

« - Tu as les mains si douces...

- La peau de ton zizi aussi est très douce... Oh Dominique... Hhhhmmmm...

- Tu mouilles beaucoup, Claude...

- Je... Mmmmmm... Domi... on ne m'a jamais caressée comme ça... (imperceptiblement, elle se trémousse et son bassin remue)

- Jamais? Tu aimes?

- Hhhoui... tu veux que j'enlève ma gaine? Ce sera plus facile pour toi...

- Oui... »

Elle se lève et retire sa gaine culotte qu'elle jette sur le fauteuil voisin avant de revenir s'asseoir... Je retrouve la chaleur de ses cuisses et de son vagin que je doigte plus intensément encore tandis que nous reprenons notre baiser passionné... Sa petite main monte et descend sur ma queue qui gonfle et durcit de plus en plus....

« - Claude...

- Oui?

- Tu me fais bander grave...

- Je... Oui... je la sens grossir dans ma main... Mmmmm quel bonheur!

- Tu es heureuse?

- J'avais oublié que j'étais une femme, Dominique...

- Ne l'oublie plus jamais! Je viendrai te le rappeler chaque fois que ce sera nécessaire, crois-moi! »

Et je reprends sa bouche, ses seins sous le pull... mon doigt laboure la chaire de son vagin et le caresse le plus profondément possible... Elle soupire et gémit... j'ajoute un 2ème doigt... Elle tressaille et a un petit cri de surprise...

« - Chut... laisse toi aller, Claude.... »

Je reprends mon doigtage... le chaud et si humide fourreau qu'est sa vulve s'adapte et vient recoller au volume de mes 2 doigts... après quelques allers retours, elle se détend... Sa lourde poitrine se soulève au rythme de sa respiration rapide et saccadée... ses tétons sont devenus très durs et gros comme le pouce à force de les sucer... Sa chatte dégouline et la cyprine luit sur mes doigts qui la fouillent et l'intérieur de ses grosses cuisses.... Je suis au bord de l'éjac tellement je suis excité... Je suis chez mon pote que je connais depuis plus de 20 ans, assis sur son canapé à galocher et doigter sa mère! J'oubliais : sa mère me branle! Furieusement, même!

« - Claude... je vais jouir!!

- Moi aussi!! Hhhhhaaaaan.... Dominique.... Ouiiii!!! Hhhhouiiii!!!! »

Je sens soudainement un flot de cyprine remplir sa vulve et je vois son visage se contracter... elle se pince les lèvres et resserre ses cuisses l'une contre l'autre, emprisonnant ma main et mes doigts toujours en elle.... Je ne peux me dégager tellement elle serre fort et je dois attendre qu'elle se détende pour quitter l'antre chaud bouillant de son ventre... Sa main me serre tellement fort la bite que j'en grimace de douleur...

« - Mon Domi... pardonne-moi... Je... je t'ai fait mal?

- Non ça va... »

Elle prend mon visage entre ses mains et me couvre de bisous....

« - Merci... mon Domi... merci!! Je crois que je n'ai jamais eu autant de plaisir... Je... donne-moi 2 minutes... j'en ai besoin... Je vais à la salle de bains et je reviens... »

Elle se lève avec un sourire énorme et disparaît... Je reste là, à l'attendre sur son canapé au fond duquel je suis bien calé, aussi souriant qu'elle et ma queue raide pointant vers le plafond... la télé est toujours allumée et un autre film porno commence...

« - Me voilà! J'avais besoin de me rafraîchir un peu...

- Viens près de moi! Vite! »

Elle se colle à moi, reprenant ma queue en main et me roulant une bonne pelle...

« - Je dois m'occuper de toi maintenant... Tu m'as tellement... j'ai tellement...

- Joui? C'est le mot que tu cherches, je crois...

- Hihihi! Oui!! J'ai joui comme une folle!! (lance-t-elle à haute vois en écartant les bras comme pour crier au voisinage son bonheur ) Je vais bien te caresser moi aussi... Oh Domi... tu... elle est si dure...

- Je bande oui! Tu m'excites, Claude...

- Tu aimes vraiment ce vieux corps fatigué?

- Mmmmmm hélas pour toi oui... Tes seins me rendent fou et j'adore ta chatte!

- Hhhoooo Dominique... on ne m'a jamais dit des mots comme ça... Hihihihi!

- Pourtant c'est vrai! J'adore ta bonne grosse chatte...

- Et moi j'aime ton gros zizi!!

- Hahaha! On dirait que tu parles d'un sexe d'enfant! Dis le mot queue... je veux t'entendre le dire...

- (le rouge lui monte aux joues) Je... oui... je l'aime ta bonne grosse queue, mon Domi!!! (le rouge cède la place à un grand sourire)

- Claude...

- Oui mon merveilleux Dominique?

- Suce moi...

- Domi... je...

- S'il te plait... tu ne l'as jamais fait? C'est ça?

- Oui... Je veux dire non... jamais... Dédé m'a bien demandé au début... mais je n'ai jamais voulu... Oh mon Domi... je...

- Rien de compliqué... regarde! Comme la fille à la télé... (mais à ce moment là, l'actrice entame une gorge profonde et a des spasmes vomitifs en essayant de gober le membre épais de son partenaire) Non pas comme ça...

- Beurk... Domi... (elle prend une mine entre tristesse et dégoût)

- Claude, non... ce n'est pas ce que je te demande... Merde...

- Non? Parce que ça, ce que je vois là, ça ne me tente pas du tout...

- Moi non plus... ça me dégoûte autant que toi... Je ne comprends même pas comment un mec peut bander avec ce bruit dégueulasse de rots et de vomissements en toile de fond...

- Ça me rassure...

- Ça, c'est ce qu'on appelle une gorge profonde... la fille prend le sexe au fond de sa gorge... c'est pour ça qu'elle dégueule... Merde de merde... Ne regarde pas ça, ma Claude... Viens dans mes bras... »

Je l'enlace et commence à l'embrasser tendrement... je caresse sa peau, son visage et reviens à ses lèvres... Peu à peu je sens qu'elle retrouve son calme et le plaisir qu'elle a ressenti jusque là... son souffle s'accélère et nos baisers deviennent plus intenses, plus passionnés... J'embrasse son cou et je descends sur sa poitrine... Malgré son âge avancé, sa peau n'est pas distendue mais ferme et douce... son visage n'affiche aucune ride et guère plus quand elle sourit... quelques ridules au coin des yeux... et encore... je prends chaque mamelon et le suce longuement en malaxant ses seins si lourds... Je la fais se lever... elle se tient devant moi, debout, et mes mains sur ses hanches font glisser sa longue jupe à terre... Je reprends ses tétons en bouche pour d'intenses succions tout en caressant sa fente gluante... Je l'entends murmurer mon prénom entre deux soupirs... Je quitte sa poitrine et baise son ventre... j'empoigne ses grosses fesses à deux mains et continue de baiser son ventre... je descend... ma bouche atteint l'épaisse toison de son pubis... Elle respire plus vite... je darde ma langue entre mes lèvres et trouve son clitoris sous l'abondante forêt de poils gris et blonds... Elle gémit... elle tremble même un peu... elle pose une main sur mon épaule pour prendre appui et de l'autre, elle caresse mes cheveux... je léchouille son clito puis le suce... elle souffle et grogne... ma bouche se colle à son bas ventre et glisse dans sa fente si chaude pour s'y enfoncer profondément... je la lèche de haut en bas... je la tiens fermement par la taille et je vais et viens dans sa fente gluante que je lèche profondément, suçant aussi son clito avant de replonger dans ce fruit si délicieux... ses poils se collent, mouillés par ma salive et sa cyprine... j'écarte largement les lèvres épaisses de son con pour la lécher profondément, le plus profondément possible...

« - Dominique...Je... Hhhhooouuuhhh.... Hhhhouiiiiihhh... Tu me rends folle... »

Je la pousse contre ma bouche et ma langue qui tourne et lèche et va et vient plus vite en elle... Très vite elle a un premier orgasme, puis un second car je poursuis ma caresse... Elle tombe alors de tout son poids sur le canapé, et les yeux rivés au plafond et les bras ballants, elle respire rapidement et fortement... Je la laisse retrouver ses esprits en caressant son ventre d'une main légère...

« - Mon Domi... tu m'a donné plus de plaisir aujourd'hui que je n'en ai eu dans toute ma vie...

- Alors cette journée restera inoubliable pour toi et moi!

- J'aimerais pouvoir arrêter le temps...

- A quoi bon? Je viens voir ma mère tous les jours, tu sais... alors nous aurons d'autres moments comme aujourd'hui! Enfin... si tu le veux, bien sûr...

- Oh gardons les questions pour une autre fois! Pour l'instant je veux jouir! Et jouir encore!! Hihihihi! »

Et elle me saute au coup pour me rouler une pelle magistrale... Je sens que quelque chose a changé en elle car tout en m'embrassant, elle saisit ma verge et la caresse d'une main que j'aurais dit experte si je ne connaissais pas la vie de sa propriétaire... Surtout, après ce baiser plein de fougue, elle se penche et descend vers mon bas ventre... Et enfin, après l'avoir tant désiré depuis que nos ébats ont commencé, je sens sa bouche se refermer sur mon gland puis descendre lentement sur la hampe... elle a une petite bouche si bonne que je suis au bord de l'éjac dès ce premier contact... ses lèvres fines bien serrées autour de mon chibre vont et viennent avec douceur... sa langue plaquée sous la hampe resserrent l'espace qu'à ma bite pour glisser au fond de sa gorge... elle n'a jamais sucé mais sa bouche me donne un plaisir dingue... Elle se redresse quelques secondes...

« - Dis-moi quand tu voudras jouir...

- Je veux le faire dans ta bouche... Si tu veux vraiment me faire plaisir, laisse moi jouir dans ta bouche, Claude... »

Elle ne répond rien et revient me sucer la queue... sa bouche est si petite que mon chibre l'oblige à l'ouvrir largement... sa langue se déploie tout autour de ma queue, s'enroule autour du gland, lèche la corolle puis toutes les faces de la hampe quand elle redescend... Je donne de bons coups de reins pour aller plus loin dans sa gorge... je vois sa tête monter et descendre et la salive couler des commissures de ses lèvres... je passe une main sous son pull et malaxe un nichon fiévreusement... j'aimerais tenir plus longtemps mais impossible... je bande trop et finis par éjaculer puissamment dans sa petite bouche... Elle a un mouvement de recul mais je pose une main sur sa tête mais sans appuyer, sans volonté de la forcer mais simplement pour lui rappeler mon désir de jouir entre ses lèvres... Elle y consent puisqu'elle ne recule pas mais continue d'aspirer ma semence par d'intenses succions dont le bruit emplit la pièce... J'éjacule tellement qu'elle ne peut tout garder et laisse échapper mon sperme qui vient couler le long de ma bite et tremper ma toison.... Cette vision me fait tellement bander que je lui demande de ne pas arrêter... je donne d'autres puissants coups de reins et lui baise littéralement la bouche... Je bande comme un fou... Sa bouche fait des merveilles... elle continue de me sucer pendant de longues minutes jusqu'à ce que j'éjacule une 2ème fois.... Cette fois ci elle reste la bouche bien fermée autour de mon gland et me laisse jouir jusqu'au bout avant de tout avaler... Puis elle vient lécher le sperme qui avait coulé sur sa main et mon ventre... Putain! Quelle pipe!

« - Claude... c'était trop bon...

- Pour moi aussi... je n'avais jamais goûté au sperme mais j'aime bien le goût... ton goût!! Et j'aime le goût de ta queue aussi mon Domi...

- Dis le encore...

- Hihihihi! Oh oui... J'aime le goût de ta queue Dominique... »

Je l'embrasse et la fais s'allonger sur le canapé... Je relève sa jupe et viens sur elle la queue en main... je la frotte contre sa fente poisseuse puis m'enfonce dans son vagin si chaud.... Elle a les cuisses bien écartées et je vais au plus profond de son ventre... lentement d'abord... puis rapidement... nous nous galochons comme deux ados jusqu'à ce qu'elle jouisse et moi aussi... Mais même après ça, je reste dur... Elle me fait tellement bander que c'en est incroyable... Nous nous galochons encore puis elle me fait une nouvelle pipe... j'éjacule dans sa bouche mais elle poursuit et me suce encore et encore... jusqu'à ce que j'ai une nouvelle éjaculation qu'elle reçoit avec un plaisir grandissant dans sa petite bouche de vieille cochonne...

« - Wow...

- Ça va?

- Super... je ne me suis jamais autant fait sucer...

- Pardonne-moi... dis-moi si c'est trop... mais j'aime vraiment beaucoup ça...

- Moi aussi!! Surtout ne sois pas gênée Claude! J'adore ta petite bouche!!

- Oui??? Oh alors je peux recommencer?

- Maintenant?

- Oui... je vais te sucer jusqu'à ce que tu t'en ailles Dominique... Je veux avoir le goût de ton sperme en moi jusqu'à ce que tu puisses revenir... tu reviendras oui?

- Je suis là dès demain crois-moi! Je vais essayer de trouver le bouton d'arrêt de la télé... il doit bien y en avoir un derrière... je vais regarder... »

Je me lève et m'occupe d'éteindre ce poste qui diffuse du porno depuis tout à l'heure... Mais à peine suis-je debout que la mère de mon pote vient se coller à moi, prend ma queue en main et se penche pour me sucer une nouvelle fois... Je deviens dingue... Putain quelle suceuse j'ai trouvé... Grave... Je reste debout devant la télé et pose une main sur son dos... elle me bouffe la queue comme jamais... sa langue tourne autour du gland en sortant de sa bouche puis elle descend et me gobe tout entier avant de remonter et de lécher le gland en enroulant sa langue autour continuellement... Ça me fait bander dur très vite mais j'ai déjà tellement éjaculé que cela prend une bonne demi-heure avant de pouvoir lui remplir sa bouche gloutonne de sperme une énième fois! Aucun problème pour elle... elle ne lâche pas ma queue avant d'avoir reçu sa dose de semence... Quand elle a fini, elle m'offre un jus d'orange qu'elle me sert à la table du salon... je m'assois et rebelote! La voilà qui vient par terre entre mes jambes pour me faire une pipe... une de plus! Ses gros nichons frottent contre mes genoux et je sens ses gros tétons durcir à ce contact... je prends ses mamelles et les malaxe avec force en donnant de grands coups de reins tellement elle m'excite la vieille... Cette fois, elle doit me sucer pendant presque une heure avant que je puisse avoir une dernière éjac... mais quelle éjac... le sperme sort de sa bouche car elle me suce jusqu'à ce que j'ai versé la dernière goutte et coule sur son menton, le long de son cou jusqu'à ces seins si lourds... elle l'étale sur sa poitrine et en enduit ses tétons qu'elle prend ensuite en bouche et suce jusqu'à ce qu'ils soient nettoyés de toute trace de mon plaisir...

11 Admirateurs
12


"cfnm stories""cum inside me""seduction of another cougar"making my friends use me as actoilet Literoticaa"family nudes""literotica incest""literotica tags"literotica tube inflation"free adult movies""tx tall tales"Btb erotic stories"kristens archive""gay incest stories"lyricsmaster.ru orc"sissy literotica"liteotica mentalcase"chat avenue""literotica incest""The two men watched their prey silently from their pickup truck as she walked home from school. Samantha's head was down to her phone as it normally was. She sipped hot apple cider from a little thermos and just kept merrily on her way. The truck slowly followed behind her until they finally hit the tree line near her cozy home where she lived all by herself. The men took their chance."literotica loving wives stupid"wife threesome"literotica ashley sissy yoga girlfriend gymLiterotica bounce lapadult fan fiction.sexstories.that 70s show"literotica mature"transgender son literotica"wife sex stories""brother sister incest sex stories""lesbian lovers""mind control porn stories""mature sex stories""gay deepthroat"literotica friend’s father"literotica mobile""gay gloryhole""young incest story"literoctica"literotica audio""exhibitionist wife"Literotica Husband caught stealing yoguts at work so his boss uses his wife"lit erotic"literotica go4itnow"xxx adult stories"Literotical cougar and anaconda"brother sister incest"DrMac100"literotica audio"cathartico jessica change management"hot wife stories""literotica stories"little-brother at his mom and sisters mercy incest femdom sex stories storiesliterotliterotica, milking sissy's tits breastsdragonmachinefictionfucklicking"sweet tits"aznudehow my deskmate started showing me his boobs storycfnm trapped literoicalitoraticaliterotic just the tip wife friendliterotica february sucksson blackmail bitch mom mother whore mom mother in incest bllackmailing stories..comAah daddy cum deep in my fertile womb sexstory"best anal"peachykeen22 stories"incest creampie""interactive sex stories"husband threesome oresent burthday kiteriticaAvidreadernovicewriteramını istiyorum sevgilim ohhhh"nude family""free erotic stories"literitica"daddy daughter incest stories"frottingStories sex sissy blackmail crossdress master roommate"family sex story"litertica"daddy daughter porn"incest stories by emmylou93"wife sharing stories"college quarter back-literotica.comliterotica.com"sister sex stories""literotica stories""breast expansion literotica"Breast smother at tagsliterotica.com literotica mom son taboo inzest gechichten com"literotica gloryhole""literotica mom son""literotica wife"